Compétences

Investigations de terrain et utilisation de matériel avec des méthodes et protocoles adaptés, en fonction de la nature de la mission (étude d’impact, plan de gestion, atlas ou observatoire de biodiversité…) et des groupes faunistiques à expertiser. Des ouvrages d’identification et traitant de l’écologie des espèces ainsi que plusieurs centaines de références bibliographiques disponibles.
1.CHIROPTERES
- Etudes acoustiques avec détecteur manuel (points d’écoute fixes ou transects) ou avec enregistreur automatique (nuit entière sur point fixe). Utilisation de la méthode d’écologie acoustique (M. BARATAUD)
- Analyse informatique, avec les logiciels Batsound et Kaleidoscope, des séquences enregistrées

« Séquence analysée sur Batsound. Ici, sonar de Barbastelle d'Europe »
- Tri, analyse et identification des lots volumineux de séquences acoustiques (par exemple : suivi à long terme pour des projets éoliens) avec des logiciels comme "Analook" ou "Sonochiro"...
- Comptage et détermination d’espèces hivernantes
- Caractérisation des habitats forestiers favorables aux espèces arboricoles

« Pointage et caractérisation d’arbres à cavités »
- Suivi de mortalité post-implantation de parcs éoliens
2.OISEAUX
- Avifaune nicheuse avec les méthodes IPA, IKA, EFP, STOC EPS
- Suivis de la migration dans le cadre de projets éoliens

« Suivi de la migration avifaunistique dans le cadre d’un projet éolien »
- Suivis de type BACI (Before/After Control Impact)
- Inventaires spécifiques selon certaines espèces ou groupes d’espèces (par exemple : écoute et repasse pour les rapaces nocturnes... )

« Prospection rapaces nocturnes forestières »
3.MAMMIFERES TERRESTRES
- Recherche à vue par transects diurnes et nocturnes (« au phare »)
- Piégeage photographique :

« Blaireau photographié de nuit avec un piège photographique »
- Relevé d’indices de présence (empreintes, laissées, restes de repas…)

« Noisette rongée par un Muscardin »
- Inventaires spécifiques selon certaines espèces ou groupes d’espèces (par exemple : tubes capteurs de poils ou des crottes pour la Musaraigne aquatique...)

« Installation d’un piège à poils »
4.INSECTES
- Transects avec filet entomologique (capture-relâcher) de papillons de jour, libellules et orthoptères

« Identification d’un papillon de jour »
- Technique de l’attraction lumineuse ou du miellat pour les papillons nocturnes
- Recherche d’indices de reproduction ou de présence (exuvies de libellules, trous d’envol de coléoptères…)

« Détermination spécifique d'une libellule d’après son exuvie »
- Inventaires spécifiques selon certaines espèces ou groupes d’espèces (par exemple : capture et identification des fourmis hôtes du genre Maculinea...)

« Appâts pour fourmis »
5.AMPHIBIENS ET REPTILES
- Ecoutes nocturnes et identification des voies de déplacement entre les milieux terrestres et aquatiques (amphibiens)

« Crapaud calamite observé en migration prénuptiale »
- Parcours-transects avec recherche à vue (reptiles)
- Plaques-refuge pour reptiles

« Orvet utilisant une plaque refuge »
- Inventaires spécifiques en fonction des espèces et des milieux (p.ex. : nasse Ortmann pour les tritons...)